Observatoire Santé

L'actualité dans l'univers de la santé

Le défibrillateur est un appareil qui envoie de l’électricité au cœur d’une personne qui a des problèmes cardiaques. Ceci fait c’est pour normaliser son rythme cardiaque ou même le réanimer le cœur en cas d’arrêt.

Fonctionnements d’un défibrillateur

Le défibrillateur était auparavant utilisé pour des usages médicaux (dans des hôpitaux). Cet appareil est destiné à faire des diagnostics des complications ventriculaires des patients qui risque un mort brusque. Il ne sert pas qu’à diagnostiquer ces malaises, mais aussi les traiter. Ce traitement se fait de deux façons, soit par une stimulation rapide de l’organe en question, soit par l’envoi d’un choc électrique. Il se présente sous deux sortes : externe et interne. Les défibrillateurs internes sont ceux qui sont implantés à l’intérieur du ventricule du patient, ce qui nécessite d’une intervention chirurgicale. Les défibrillateurs externes sont bien plus faciles et plus pratiques. Ce sont des micro-ordinateurs qui peuvent être porté sous les vêtements notamment le plus connu est le défibrillateur Telefunken qui peut être automatique ou semi-automatique. Les défibrillateurs automatiques sont ceux qui se déclenchent automatiquement en cas de baisse du rythme cardiaque alors que les semi-automatiques ont encore besoin de l’intervention du patient ou de quelqu’un d’autre.

crise cardiaque

Qu’apporte le port d’un défibrillateur ?

Le risque d’une mort subite est immense pour les personnes avec des problèmes cardiaques. Cette crise peut surgir de n’importe où et à n’importe quel moment. Il est donc très préférable d’avoir son défibrillateur avec soi. Lors d’une crise, le défibrillateur détermine si la personne a besoin de son intervention ou pas. Aucun risque d’électrocution inutile, car le défibrillateur ne se déclenche qu’en cas d’attaque cardiaque. Toujours en cas de crise cardiaque, le défibrillateur évite l’électrocution excessive, il prend en compte le nombre d’interventions nécessaires. Ainsi il calcule intelligemment la tension utile pour le traitement ou la réanimation. En cas de force majeur, là où il y a besoin d’intervention médicale, le temps de se retrouver à l’hôpital suffit pour sauver le patient. C’est à cet instant qu’il est fortement utile d’avoir le défibrillateur à côté.