Observatoire Santé

L'actualité dans l'univers de la santé

L’orthodontie est une médecine chirurgicale dentaire qui intervient pour corriger les mauvaises positions dentaires mais également osseuses. En effet, non seulement des dents mal positionnées posent un problème esthétique mais elles mettent également en danger notre santé. Il peut en résulter des douleurs à différents endroits du corps tels que la tête ou encore la nuque. De plus, les dents qui ne sont pas à leur place s’avèrent plus difficiles à nettoyer et sont donc plus vulnérables.

Les orthodontistes, à l’image du Dr Asselborn, sont donc en mesure de permettre à leurs patients de retrouver un joli sourire, une bonne santé bucco-dentaire et d’optimiser la longévité de leurs dents. Il est important de ne pas confondre un service d’orthodontie et un service d’urgence dentaire ( communément appelé « dentiste » ).

Dans quels cas a-t-on recours à l’expertise de l’orthodontiste ?

L’orthodontiste, également appelé chirurgien-dentiste, est le seul en mesure de décider si une personne doit avoir recours à un traitement d’orthodontie. Son diagnostic prend en compte un ensemble de paramètres tels que les antécédents dentaires mais également médicaux et s’appuie sur des radiographies ou encore des photos. En rapprochant tous ces éléments d’un examen clinique scrupuleux, ce spécialiste est à même de choisir un traitement parfaitement adapté pour son patient.

Les différents types de traitements d’orthodontie

Le traitement d’encombrement intervient lorsque la place manque dans la bouche pour pouvoir accueillir toutes les dents. Ces dernières finissent alors par se chevaucher.

  • Le traitement de la béance est en mesure de rétablir le contact entre les dents lors de la fermeture de la bouche.
  • Le traitement de recouvrement vertical s’applique aux personnes dont les dents supérieures recouvrent les dents inférieures de manière anormale.
  • Un autre traitement consiste à pallier le diastème, l’espace entre les dents apparu de manière naturelle ou provoqué par une extraction de dent.
  • L’orthodontiste peut également intervenir lorsque les milieux de la mâchoire supérieure et inférieure ne correspondent pas.
  • Le traitement du prognathisme intervient pour estomper l’avancée excessive des dents inférieures par rapport aux dents supérieures.
  • Enfin, l’occlusion croisée fait appel à un traitement visant à corriger l’absence de débordement des dents supérieures sur les dents inférieures.

Quels sont les moyens exploités par ces traitements ?

L’orthodontiste a recours à des appareils dentaires pour replacer les dents de manière progressive. Fixes ou mobiles, ils sont également en mesure de rééduquer les muscles et d’influencer la croissance des maxillaires. C’est en exerçant une légère pression sur ces derniers et les dents que ces appareils parviennent à corriger les défauts pour répondre à la fois à une exigence esthétique mais également pour parvenir à une parfaite santé bucco-dentaire.

En identifiant précisément le défaut dentaire de chaque patient ainsi que sa complexité, le chirurgien-dentiste est en mesure de définir quel appareil exploiter pour un traitement efficace qui garantisse de réels résultats.