Observatoire Santé

L'actualité dans l'univers de la santé
orgasme femini

De nombreuses femmes se plaignent de ne pas atteindre l’orgasme, ce qui est naturellement frustrant. Les astuces et conseils de sexologues permettent bien souvent de faire face à ce problème. Voici un résumé de ce que dit la science à ce sujet.

Conseils pour atteindre l’orgasme

L’orgasme féminin est un peu plus compliqué que la jouissance chez l’homme. Si vous n’atteignez pas l’orgasme, c’est bien souvent parce que l’excitation sexuelle n’est pas optimale. Ce qui n’est possible que quand la femme se sent bien dans sa tête et dans son corps. Donc, il faut commencer par se mettre dans des conditions propices pour avoir un rapport sexuel. Ensuite, étape que de nombreux hommes sautent : il faut absolument passer par de longs préliminaires. Si vous vous sentez bien et insistez sur les préliminaires, l’orgasme est presque inévitable.

Certaines positions sexuelles favorisent davantage l’orgasme et l’excitation. Par exemple, être assise à califourchon permet un frottement des organes génitaux qui favorise l’excitation sexuelle et facilite l’atteinte de l’orgasme. Cette position donne de meilleurs résultats que la position classique du missionnaire.

Comprendre le mécanisme de l’orgasme

Bon nombre de femmes pensent que l’orgasme est physique, et d’autres jugent qu’il est d’abord psychique. Sachez que l’orgasme inclut les 2 aspects, puisque vous devez être parfaitement détendu pour que les muscles du périnée se contractent suffisamment pendant l’excitation sexuelle. Voilà pourquoi vous aurez plus de mal à obtenir un orgasme si vous êtes fatiguée, déprimée, vexée ou nerveuse.

Tout ce qui tourne autour de votre existence influence finalement le désir sexuel. Naturellement, vous aurez moins envie de faire l’amour lorsque vous avez passé une mauvaise journée. Ce sera tout aussi difficile si votre mari est rustre et vous refuse l’attention, les câlins et la sensualité qui vous mettent dans les conditions propices pour faire l’amour.
Certains sexologues pensent qu’il faut absolument se masturber pour apprendre ainsi à atteindre l’orgasme.

Quid du point G ?

Le point G fait l’objet de nombreux débats. Il n’y a pas encore de consensus à ce sujet. On sait qu’il existe vraiment, mais sa position varie en fonction des femmes. Certaines trouvent que cette zone est très érogène, d’autres non. Bon nombre de femmes ne l’ont jamais trouvée et ne pensent même pas qu’il existe. Au final, il ne semble pas être absolument essentiel pour connaître l’orgasme et le plaisir sexuel. L’attitude du partenaire, les préliminaires, les conditions dans lesquelles vous faites l’amour sont autant de facteurs qui déterminent si vous aurez un orgasme ou non.

Si vous souhaitez approfondir le sujet nous vous recommandons de lire cet article : https://www.pharmaty.com/sexualite/