Observatoire Santé

L'actualité dans l'univers de la santé
voyage en avion

Susceptibles de provoquer une thrombose et donnant lieu à des symptômes pour le moins désagréables tels que des varices, l’insuffisance veineuse doit faire l’objet d’une surveillance médicale attentive. Or, pour pallier ce type de troubles et retrouver une réelle qualité de vie, rien ne vaut les accessoires de contention. Ceux-ci sont conçus pour améliorer le retour veineux au niveau des mollets. Si vous souffrez d’insuffisance veineuse et que vous venez d’acheter un billet d’avion pour votre prochain voyage, nous vous recommandons de porter des bas de contention.

bas de contention avionPourquoi est-il recommandé de porter des bas de contention lors d’un voyage en avion ?

Au cours d’un voyage en avion dépassant les 4 heures de vol, les probabilités de développer une phlébite sont accrues de manière remarquable. C’est pourquoi, il est impératif pour les personnes souffrant de troubles de la circulation sanguine de porter des chaussettes ou des bas de contention.

En effet, la stase veineuse, et par voie de conséquence le risque de développer un caillot sanguin, augmente de façon sensible lors d’un vol en avion. Or, les accessoires de compression médicale permettent justement de favoriser le retour veineux ; compensant ainsi l’absence de mouvements des muscles de vos mollets durant votre périple aérien.

Choisir vos bas de contention pour un voyage en avion : quelle classe de compression est la mieux adaptée à vos symptômes ?

La perspective de développer une thrombose étant multipliée lors d’un voyage en avion excédant une durée de 4 heures, il est vivement conseillé de porter des bas de contention de classe 2. Les médecins en préconisent notamment le port aux personnes souffrant de troubles de la circulation du sang, d’insuffisance veineuse, mais aussi aux femmes enceintes.

Si vous désirez obtenir davantage d’informations à propos des bas de contention avion, n’hésitez pas à demander l’avis de professionnels